Catasetum, Cycnoches et alliés



Leur nom rappelant la manière dont ils projettent leurs pollinies, la sous-tribue des Catasetinae contient cinq genres : Catasetum, Cycnoches, Mormodes, Clowesia, et Dressleria. Ils sont présents en Amérique centrale et une bonne partie de l’Amérique du sud.
Outre les Clowesia et Dressleria, leurs fleurs ont la particularité de ne pas être « bisexuées ». En effet, les organes mâles et femelles sont portés par des fleurs différentes, mais un même pied peut présenter les deux. Les fleurs mâles sont généralement plus colorées tandis que les fleurs femelles, de teinte verte, varient peu en formes et en couleurs d’une espèce à une autre ; les fleurs hermaphrodites étant rares.

Culture
Les Catasetum et alliés sont d’une culture facile pour peu que l’on suive quelques règles importantes, notamment le respect de la période de repos.
• Période de végétation
Ils apprécieront tous des conditions chaudes et une bonne luminosité. La période de végétation est très active, il faut donc la soutenir en y apportant eau et engrais.
Suivant les espèces la floraison peut se faire sur un bulbe avec ou sans feuille.
• Période de repos
Dès que les feuilles jaunissent, ralentir de manière drastique les arrosages pour aller jusqu’à les stopper complètement lorsque le bulbe a perdu toutes ses feuilles. En période repos, on peut toutefois arroser de manière occasionnelle afin d’éviter le flétrissement des bulbes. Il est même possible de dépoter la plante pour éviter tout risque de pourrissement. Il faut conserver un certain taux d’humidité mais les besoins en température et lumière sont moindres qu’en période de végétation
• Reprise de végétation.
La période de repos peut durer quelques mois. A la suite de celle-ci, une nouvelle pousse apparaît à la base du dernier bulbe. Les arrosages peuvent reprendre graduellement lorsque cette pousse mesure environ 3 cm. Un rempotage annuel est conseillé à ce même moment.

Remarques :
- La notion de saison chez les Catasetum et alliés n’est pas absolue. N’essayez pas de faire rentrer en repos une plante qui n’en montre pas les signes et continuez les arrosages tant que les feuilles restent vertes, même si l’hiver approche. Il arrive, surtout chez les jeunes plants, qu’il y ait peu ou pas de repos.
- Plusieurs méthodes sont possibles afin de gérer la période de repos : laisser la plante dans son pot, la dépoter et la conserver racines nues dans le pot, déposer les bulbes sur un lit de sphaigne légèrement humide …….. à vous de trouver celle qui vous convient le mieux.

Bertrand
L'Orchidium